lundi 3 décembre 2012

L'Avent de l'art // Jour 3 : Céramiques de Primavera à la Cité de la Céramique, Sèvres

Alors que la blogosphère prépare minutieusement la mise en ligne de calendriers de l'avent virtuels (musique ou motifs à télécharger, idées recettes, DIY,etc.), le Cadavre exquis culturel se lance aussi ! Chaque jour de l'Avent, un billet à propos d'une œuvre ou d'une exposition, pas à pas jusqu'à Noël. Le format sera plus léger que les billets habituels : c'est qu'il faudra tenir le rythme ! Mais le défi est une contrainte féconde !
Bel Avent...


Primavera est une exposition de très petite taille, située dans ce que la Cité de la Céramique appelle son « Carré Actualités », dans le hall d'entrée. Elle est une parfaite façon de quitter doucement le sanctuaire de la Cité, en finissant sur une note courte et amusante.
Voici, par manque de temps, le texte entièrement repris du site Internet de la Cité de la céramique :

« 
Primavera est l'atelier d'art du grand magasin "Printemps" est créé en 1912 à l'initiative de René Guilleré, fondateur de la Société des artistes décorateurs. L'idée était de proposer des meubles et des objets (en bois, métal, tissu, terre ou verre) alliant recherche artistique, exécution de qualité et prix raisonnables.


 
Dans le domaine de la céramique, Primavera a recours à d'éminents décorateurs ou potiers (Jean Besnard, Colette Guéden, Guidette Carbonell, Gisèle Favre, Claude Lévy...) qui dessinent des modèles exécutés en petite série par des ateliers artisanaux ou des fabriques (Elchinger à Soufflenheim, Bernardaud à Limoges, Montereau, Quimper, Malicorne, Longwy, Saint-Leu-la-Forêt, Sainte Radegonde, Céramique d'Art de Bordeaux...).

La production, très influencée par le style « Art Déco », est faite d'animaux débonnaires, de vases orientalisant, craquelés ou décorés de couleurs éclatantes, d'assiettes peintes de motifs géométriques. Elle est souvent d'une grande gaieté, d'une modernité affirmée et remporte durant les années 1920 - 1930 un grand succès.

Si la marque « Primavera » a été utilisée jusqu'en 2007, Primavera cesse d'exister en tant qu'atelier de création en 1972. Ce concept très innovant fit des émules, puisque après la Première Guerre mondiale, les Galeries Lafayette, le Bon Marché et les magasins du Louvre ouvrirent des ateliers similaires. »

Aucun commentaire: